Switch vers mac os x – de Windows à Mac

9 décembre 2013 par dans Quoi de neuf sur le web

Suite à l’achat récent d’un portable sous win 8, j’ai eu envie de revenir sur les raisons de mon switch vers mac. Voilà donc mon retour d’expérience après 4 ans sur OSX.

Les raisons du switch

de Windows à Mac

de Windows à Mac

J’utilise mon ordi à 70 % à des fins professionnelles (graphisme + dev web et un peu d’animation), mais j’aime également faire de la photo et de la vidéo pour le plaisir. Les fichiers CR2 atteignent facilement 30 Mo et les fichiers vidéos font à peu près 200 Mo pour 1 min.

J’ai décidé de switcher lorsque mon portable Asus sous XP ne pouvait plus supporter la charge de travail demandée par after effect à l’époque. Les rendus demandaient trop de temps et le portable faisait autant de bruit qu’un avion (même après avoir dépoussiéré le ventilateur).

J’avais donc le choix à l’époque entre Seven et Lion (Linux ne me disait rien à l’époque). Mais le choix ne s’est pas fait sur l’OS mais plutôt sur le matériel car je savais que si je passais sur OSX, je pouvais toujours utiliser VMware Fusion.

Pourquoi passer à mac ?

Tout d’abord, l’une des raisons majeures pour laquelle j’ai switché, est que la machine (mac pro) est quasiment inaudible.
Je lorgnais au départ sur Dell car, pour la même puissance, j’avais bien moins cher… Mais avec Dell, je n’avais droit qu’à Vista, que j’utilisais déjà sur un autre portable, et franchement : non merci. Autre point faible : leur machine se faisait moins discrète au niveau sonore.

Alors, quelle raison peut bien pousser une personne à changer d’OS, alors que, contrairement à beaucoup d’autres « switcheur », son ordi n’est pas infesté de virus toutes les semaines (2 ou 3 virus en 8 ans depuis que j’ai XP) et la machine ne plante pas « trop » souvent ? Eh bien mon portable a planté « le mauvais jour » : il ne voulait (ou ne pouvait) faire un rendu sur After Effect alors que je devais livrer le projet le lendemain. Et là j’ai dit stop !

Après m’être renseigné sur la différence entre le monde windows et apple (au niveau OS), je me suis donc décidé à chercher une machine plus puissante. Et en comparant les pour et contre, je me suis dit pourquoi ne pas tenter Apple avec le Mac Pro. D’autant que je ne suis pas un gamer, ce qui aurait surement modifié mon choix de machine.

Quoi de neuf ?

J’avais  donc choisi de prendre un mac pro avec 16 Go de Ram et 8 cœurs,  auquel j’ai associé un an plus tard un mac book pro 15 pouces.

Mac Pro 2009

Mac Pro 2009

Le bon

Le silence. Et oui, la première fois que je l’ai allumé je me suis demandé si j’avais bien poussé le bouton.

  • MAC OSX : un système d’exploitation avec de très bonne idée par défaut: Dashboard, Space, Exposé
  • Les logiciels de base de création (gratuits) qui sont bons : iMovie, garage band, iDVD…
  • Le fait d’avoir un aperçu d’un doc en appuyant sur la touche Espace
  • La désinstallation des logiciels, plus simple et plus propre que sous Windows XP
  • Capture (application de capture d’écran)
  • Time machine (sauf pour la sauvegarde sur mon NAS)
  • La mise en réseau très simple
  • Pas de virus

Le moins bon

  • Certains logiciels n’existent pas sur mac
  • Les raccourcis clavier ne sont plus les même… bah oui !
  • iTunes, on s’y fait en fin de compte
  • La recherche : très très mauvais sur ce coup (j’utilise Alfred 2 pour palier ce défaut)
  • Ça plante quand même un peu… mais c’est moins récurrent  que sous Windows
  • Le prix des composants additionnels : l’ajout d’un disque dur ou de mémoire supplémentaire… la politique commerciale d’Apple en fait !
  • La communauté Apple quand ça devient un peu trop « fan »

L’énervant

  • Kernel panic : eh oui ! L’écran bleu existe aussi chez mac mais n’est pas bleu, plutôt gris.

 

Les logiciels

Même s’il n’y a pas autant de freeware que sur windows, il y a tout de même des logiciels à connaitre. Pour ma part voici une sélection de logiciels que je recommande car je les utilise.

Mac App Store

Mac App Store

Gratuit

  • Dropbox
  • Evernote:  sauvegarde de note
  • Time laps assembler : création de time laps
  • VLC : lecteur vidéo
  • Name changer : pour changer le nom des fichiers par lot
  • Handbrake : Ripper, encoder une vidéo depuis un DVD inséré dans le lecteur ou depuis une image disque du DVD.
  • Onyx : utilitaire multifonction de maintenance et d’optimisation pour OSX
  • dev web :
    – Mamp : Macintosh, Apache, Mysql et PHP. Comme son nom l’indique permet d’installer Apache, PHP et MySQL pour Mac OS X tout comme wamp ou easyphp sur PC.
    – Scout:
    – Smultron : éditeur de texte avec coloration syntaxique et prévisulisation un peu comme notepad ++ pratique pour lire du html, css, php…
    – Filezilla : client FTP pour les nostalgique de PC mais il y a aussi cyberduck qui n’est pas mal.

Pas gratuit

  • Raccourci/recherche : Alfred 2
  • Virtualisation : VMWare Fusion
  • Dev web : Coda
    La suite Adobe : pour ceux qui peuvent se le permettre.
    Flash / Photoshop / After Effect /
  • Photo: Lightroom
  • Vidéo: Première Pro
  • Convertir & encoder: Permute

Voila ! L’idée n’était pas de vous donner envie de changer de machine mais plutôt de partager une expérience (pour le moment) positive et de faire un tour d’horizon de ce que propose Apple et que j’ai trouvé intéressant.

+++

Laisser un commentaire