Installation Compass sur Mac OSX Lion

Si comme moi vous n’êtes pas un as du terminal et que l’installation de COMPASS n’a pas fonctionner du premier coup, voici comment je m’en suis sorti :-)

D’abord faites un tour ici si vous souhaitez avoir les bases du terminal :

  • http://wiseheartdesign.com/articles/2010/11/12/the-designers-guide-to-the-osx-command-prompt/
  • http://www.xrings.net/xrings/rubrique.php3?id_rubrique=8

A savoir : j’installe Compass sur une machine qui n’avait pas Xcode d’installé. Sachant que Ruby (1.8.7)  est disponible sur mac par défaut mais avec une version  ancienne.

Dans le cas ou il y aurait une tentative d’intsllation non abouti, je vous suggère pour avoir une installation propre de supprimer RVM et Xcode

Installation de GCC avec Xcode ou osx gcc installer

Par défaut , il ,’y a pas d’outils de compilation sous mac osx, c’est pour cela qu’on installe GCC.

Avec Xcode

Il est gratuit et disponible sur l’appstore. Une chose importante à savoir lorsque vous « installer » Xcode depuis l’appstore est qu’il se téléchargera mais qu’il ne s’installe pas. Il faudra donc lancer l’installation pour que celle ci soit bien réalisée.

Le fichier approchant les 2go , ne soyez pas pressé…

Une fois le fichier téléchargé et installé , pensez à installer « Command Line Tools for Xcode »

si  Xcode 4.3.1 est correctement installé,

cc –version

devrait vous donner quelque chose qui ressemble à ca cela:

% cc –version
Apple clang version 3.1 (tags/Apple/…
Target: x86_64-apple-darwin11.4.2
Thread model: posix

Avec OSX GCC installer ( recommandé)

L’ alternative si vous ne souhaitez pas installer ce volumineux fichier qu’est Xcode est par ici :

https://github.com/kennethreitz/osx-gcc-installer/downloads et choisissez GCC Installer for OSX 10.7+, v2,

site : https://github.com/kennethreitz/osx-gcc-installer

Installation de Homebrew

Homebrew est un gestionnaire de paquet pour mac osx.

site : http://mxcl.github.com/homebrew/

Vous pouvez maintenant installer des outils dont vous pourrez avoir tel que autoconf , automake , git, wget…

$ brew install automake
$ brew install git
$ brew install wget

Si vous avez une erreur lors de votre utilisation avec Homebrew, lancer :

$ brew doctor

Installation de RVM

RVM pour Ruby version manager vous permettra d’avoir plusieurs version de Ruby (et donc aussi de SASS) sur la même machine. Il est préférable d’avoir un environnement de développement dédié à chaque type de projet. SASS étant en perpétuelle évolution vos anciens fichiers SASS risque de ne plus se compiler correctement lors de vo mise à jour.

installation de   RVM avec  ruby (version stable) :

$ \curl -L https://get.rvm.io | bash -s stable –ruby

get.rvm.io est en fait une redirection vers https://raw.github.com/wayneeseguin/rvm/master/binscripts/rvm-installer
Vous pourriez aussi utiliser l’url absolue pour l’installation :

$ \curl https://raw.github.com/wayneeseguin/rvm/master/binscripts/rvm-installer | bash -s stable

mais si cela ne fonctionne pas :

Comme nous avons déjà  installer  GCC Installer for OSX 10.7+, v2 par Kenneth Reitz, un simple

$ rvm reinstall 1.9.3

et le tour est joué ! Il ne vous reste plus qu’à définir la dernière version comme la version par défaut

$ rvm –default use 1.9.3

Site : https://rvm.io/rvm/install/

Vérifions que les bonnes version sont installées pour rvm et ruby:

$ rvm -v

devrait nous donner un truc comme

rvm 1.18.5 (wayneeseguin/master) by Wayne E. Seguin <wayneeseguin@…

$ ruby -v

ruby 1.9.3p374 (2013-01-15 revision 38858) …

Installation de compass

Il ne nous reste plus que à installer compass

$ gem update –system
$ gem install compass

Si vous détester les lignes de commandes vous pouvez vous procurez SCOUT

site : http://mhs.github.com/scout-app/

 

Petit illustré des clichés hollywoodiens

Extraterestre et américain

Allan Barte à un tumblr qui me fait penser aux commentaires que je lache souvent devant certains films ou téléfilms.

Téléphone
Téléphone

 

Mort et famille
Mort et famille

 

Méchant et blabla
Méchant et blabla

 

Héros et parking
Héros et parking

 

Amour et drap
Amour et drap

et enfin celui que j’adorre !!!!

Tueur et victimes
Tueur et victimes

 

Liens

http://allanbarte.tumblr.com/

Switch vers mac os x – de Windows à Mac

de Windows à Mac

Suite à l’achat récent d’un portable sous win 8, j’ai eu envie de revenir sur les raisons de mon switch vers mac. Voilà donc mon retour d’expérience après 4 ans sur OSX.

Les raisons du switch

de Windows à Mac
de Windows à Mac

J’utilise mon ordi à 70 % à des fins professionnelles (graphisme + dev web et un peu d’animation), mais j’aime également faire de la photo et de la vidéo pour le plaisir. Les fichiers CR2 atteignent facilement 30 Mo et les fichiers vidéos font à peu près 200 Mo pour 1 min.

J’ai décidé de switcher lorsque mon portable Asus sous XP ne pouvait plus supporter la charge de travail demandée par after effect à l’époque. Les rendus demandaient trop de temps et le portable faisait autant de bruit qu’un avion (même après avoir dépoussiéré le ventilateur).

J’avais donc le choix à l’époque entre Seven et Lion (Linux ne me disait rien à l’époque). Mais le choix ne s’est pas fait sur l’OS mais plutôt sur le matériel car je savais que si je passais sur OSX, je pouvais toujours utiliser VMware Fusion.

Pourquoi passer à mac ?

Tout d’abord, l’une des raisons majeures pour laquelle j’ai switché, est que la machine (mac pro) est quasiment inaudible.
Je lorgnais au départ sur Dell car, pour la même puissance, j’avais bien moins cher… Mais avec Dell, je n’avais droit qu’à Vista, que j’utilisais déjà sur un autre portable, et franchement : non merci. Autre point faible : leur machine se faisait moins discrète au niveau sonore.

Alors, quelle raison peut bien pousser une personne à changer d’OS, alors que, contrairement à beaucoup d’autres « switcheur », son ordi n’est pas infesté de virus toutes les semaines (2 ou 3 virus en 8 ans depuis que j’ai XP) et la machine ne plante pas « trop » souvent ? Eh bien mon portable a planté « le mauvais jour » : il ne voulait (ou ne pouvait) faire un rendu sur After Effect alors que je devais livrer le projet le lendemain. Et là j’ai dit stop !

Après m’être renseigné sur la différence entre le monde windows et apple (au niveau OS), je me suis donc décidé à chercher une machine plus puissante. Et en comparant les pour et contre, je me suis dit pourquoi ne pas tenter Apple avec le Mac Pro. D’autant que je ne suis pas un gamer, ce qui aurait surement modifié mon choix de machine.

Quoi de neuf ?

J’avais  donc choisi de prendre un mac pro avec 16 Go de Ram et 8 cœurs,  auquel j’ai associé un an plus tard un mac book pro 15 pouces.

Mac Pro 2009
Mac Pro 2009

Le bon

Le silence. Et oui, la première fois que je l’ai allumé je me suis demandé si j’avais bien poussé le bouton.

  • MAC OSX : un système d’exploitation avec de très bonne idée par défaut: Dashboard, Space, Exposé
  • Les logiciels de base de création (gratuits) qui sont bons : iMovie, garage band, iDVD…
  • Le fait d’avoir un aperçu d’un doc en appuyant sur la touche Espace
  • La désinstallation des logiciels, plus simple et plus propre que sous Windows XP
  • Capture (application de capture d’écran)
  • Time machine (sauf pour la sauvegarde sur mon NAS)
  • La mise en réseau très simple
  • Pas de virus

Le moins bon

  • Certains logiciels n’existent pas sur mac
  • Les raccourcis clavier ne sont plus les même… bah oui !
  • iTunes, on s’y fait en fin de compte
  • La recherche : très très mauvais sur ce coup (j’utilise Alfred 2 pour palier ce défaut)
  • Ça plante quand même un peu… mais c’est moins récurrent  que sous Windows
  • Le prix des composants additionnels : l’ajout d’un disque dur ou de mémoire supplémentaire… la politique commerciale d’Apple en fait !
  • La communauté Apple quand ça devient un peu trop « fan »

L’énervant

  • Kernel panic : eh oui ! L’écran bleu existe aussi chez mac mais n’est pas bleu, plutôt gris.

 

Les logiciels

Même s’il n’y a pas autant de freeware que sur windows, il y a tout de même des logiciels à connaitre. Pour ma part voici une sélection de logiciels que je recommande car je les utilise.

Mac App Store
Mac App Store

Gratuit

  • Dropbox
  • Evernote:  sauvegarde de note
  • Time laps assembler : création de time laps
  • VLC : lecteur vidéo
  • Name changer : pour changer le nom des fichiers par lot
  • Handbrake : Ripper, encoder une vidéo depuis un DVD inséré dans le lecteur ou depuis une image disque du DVD.
  • Onyx : utilitaire multifonction de maintenance et d’optimisation pour OSX
  • dev web :
    – Mamp : Macintosh, Apache, Mysql et PHP. Comme son nom l’indique permet d’installer Apache, PHP et MySQL pour Mac OS X tout comme wamp ou easyphp sur PC.
    – Scout:
    – Smultron : éditeur de texte avec coloration syntaxique et prévisulisation un peu comme notepad ++ pratique pour lire du html, css, php…
    – Filezilla : client FTP pour les nostalgique de PC mais il y a aussi cyberduck qui n’est pas mal.

Pas gratuit

  • Raccourci/recherche : Alfred 2
  • Virtualisation : VMWare Fusion
  • Dev web : Coda
    La suite Adobe : pour ceux qui peuvent se le permettre.
    Flash / Photoshop / After Effect /
  • Photo: Lightroom
  • Vidéo: Première Pro
  • Convertir & encoder: Permute

Voila ! L’idée n’était pas de vous donner envie de changer de machine mais plutôt de partager une expérience (pour le moment) positive et de faire un tour d’horizon de ce que propose Apple et que j’ai trouvé intéressant.

+++

Mes applications Android préférées

Petite liste d’applications  du système Android, classées par thème que j’utilise régulièrement.

#Actualités

  • Feedly

# Utiles

  • Evernote
  • Dropbox
  • Waze
  • Maps
  • RATP
  • Autolib
  • BNP
  • Barcode Scanner : Scanneur de code barre (combiné avec Cyrket pour trouver les applis, ça fait gagner du temps).
  • Handcent SMS : Pour remplacer l’appli SMS native.
  • Missed Call : Remplace Notifications classiques (SMS, appels manqués, etc.) à paramétrer comme on souhaite selon les évenements (couleur led, vitesse, etc.)
  • ConnectBot : Cient ssh.

# Multimédia

  • Youtube
  • Opera Mini : Navigateur internet qui surpasse celui de base
  • Ringdroid : Pour se faire des sonneries à partir d’un MP3.
  • Shazam : Pour trouver le titre d’une chanson qui passe à la radio ou je ne sais où.
  • Gmote : Pour transformer son téléphone en télécommande/trackpad bluetooth.
  • NewsRob : Lecteur de flux RSS syncronisé avec Google Reader, possibilité de lecture hors ligne.

#Sport

  • Nike running
  • Runstatic
  • Timer
  • NTC

# Social :

  • Instagram
  • Tumblr
  • 500px

# Jeux :

  • Yoo Ninja
  • Wind-up Knight
  • Robot Defense
  • Defender
  • Don’t feed the Troll
  • Candy Crush
  • Draw something
  • Tetris
  • Angry Bird
  • Abduction! : Une petite vache qui saute sur des plates formes, il faut monter le plus haut possible. Un must !
  • Bonsai Blast : Jeu à la Bubble, faire des groupements de 3 boules pour les faire péter, un must have également !
  • Jewellust : Permuter des pierres précieuses pour en aligner 3 horizontalement/verticalement pour les faire dégager, sympathique.
  • Labyrinth : La petite boule en fer sur le plateau en bois où il faut esquiver les trous.

Mon HTC touch planté, bonne raison pour changer de smartphone HTC… et le desire est arrivé.

htc-desire
htc-desire
HTC DESIRE

Ca va faire maintenant un moment que j’ai mon htc touch premier du nom et  j’avais envie de changer… Hum, en réalité pour dire la vérité, celui ci a rendu l’âme. L’écran tactile est devenu inutilisable, car ne répondant plus.

J’ai donc repris mon ancien samsung à clapet, qui me permet au moins de téléphoner, mais après 1 semaine d’utilisation, lui aussi rend a rendu l’âme. J’ai donc du trouvé un téléphone dans un carton en attendant qu’un smartphone qui me plaise sorte et ca fait plus d’un an que j’attends… Ca commence à faire long.
J’ai aussi un Ipod Touch grâce auquel j’ai pu vérifier le fossé entre le tactile made in Apple et les autres (même si ce fossé à quasiment disparu… quasiment j’ai dit !!!). Je suis ne suis pas un fan d’Apple (la marque, pas les produits) mais force est de constater que lorsqu’ils font quelque chose ils le font bien.

Et il y a 2/3 semaine j’ai sauté le pas pour un HTC Desire. J’entends quelqu’un dire  dans mon dos : Il était temps !!! C’est vrai que ce qu’il y a d’énervant,  et en même temps de fantastique, avec la technologie c’est que si on atttend il y aura toujours mieux.

Bref,  je ne vais pas vous faire un test, il en existe des centaines très bien fait. Je veux juste parler du téléphone et de l’impression qu’à un utilisateur venant de HTC Touch et Ipod Touch.

Design

Utilisation / Ergonomie

Ecran lumineux

Sense et Android 2,1

htc
HTC DESIRE

Téléphone

Kit main libre, qualité des écouteur vraiment pourri pour la musique mais top pour la conversation

Internet / mail

Navigation fluide avec le navigateur par défaut, j’ai testé Opéra mobile 5 mais suis vite revenu au navigateur par défaut

Impossibilité de mettre en place un widget mail avec gmail en IMAP , c’est suprenant pour un téléphone Android

lecture et écriture des mails vraiment agréable

Avec Android 2.2 AKA Froyo, Andoid supportera complètement et de façon native Adobe Flash.

Multimedia

Pas de controle de volume sur le casque fourni

HTC Musique

Photos : moui

Vidéos : bof

Application : Market

htc
HTC Jeux

Et donc on en pense quoi ?

Conquis !!!

Page enfant/ parent avec les custom post type de wordpress

Sur un projet j’ai eu à gérer des pages parentes et enfants dans wordpress pour des custom post type: le but était de n’afficher que les titres des pages parents et au clic sur le titre afficher dessous les titres des pages enfants.

1 – on suppose que vous avez déjà créé votre custom post type nommé « projet » dans votre fichier function.php en faisant attention à ce que hierachical soit égal à true

La page listant tous les projets est le fichier archive-projet.php

 

Nous venons d’afficher les pages parentes et enfant. Maintenant il nous faut styliser cela puis afficher au démarage seulement les titre des parents

jquery : afficher cacher

Référence : http://codex.wordpress.org/Function_Reference/get_pages

Comment choisir l’unité de mesure pour ses fonts : px , em ou rem

Choisir l’unité de mesure pour la police est toujours sujet à débat…

Entre les %, pt, in,px, em et rem, on s’y perd un peu. J’avais l’habitude d’utiliser exclusivement les pixels mais depuis que j’utilise Sass & Compass et que j’ai considérablement simplifier  le temps de création de mes css, rester au px aurait été dommage. Surtout lorsqu’on sait que nous pouvons utiliser des mixins assez intéréssante  comme celle ci :

Continuer la lecture de « Comment choisir l’unité de mesure pour ses fonts : px , em ou rem »

Personnaliser la page de login de wordpress sans plugin

Il peut vous arriver d’avoir besoin de modifier la page de login parceque vous faites un thème pour un client ou pour le fun !
Il est possible d’utiliser un plugin mais cela risque de ne pas être en harmonie avec votre design.
Mais les développeurs de wordpress ont pensé à tout : en modifiant le fichier functions.php et en ajoutant un css spécifique le tour sera joué.

Continuer la lecture de « Personnaliser la page de login de wordpress sans plugin »

Metabox wordpress – petites astuces

Ne pas faire apparaitre les valeurs dans les champs personnalisé

Si vous ne souhaitez pas que les meta de vos meta boxes apparaissent dans les champs personnalisés, il suffit d’ajouter un underscore avant la clé.

Cacher les champs personnalisés

Il peut vous arriver d’avoir besoin d’interdire l’accès aux champs personnalisés quand vous créez des meta boxes.